Air Jordan 14

Air Jordan 14

Air Jordan 14: passé, présent, FUTUR!! / Past, Present, FUTURE!!

Pour parler de la Air Jordan 14, il est IMPORTANT de contextualiser les choses…
Nous sommes à Utah, le dimanche 14 juin 1998, lors du Game 6 des NBA Finals. Les Jazz ne le savent pas encore, mais ce sera sans aucun doute l’un des matches les plus historiques de la NBA. Tout « simplement » parce qu’il est le dernier de la série, les Bulls célébrant leur second 3-peat à son issue, mais aussi parce que c’est le dernier match joué par Michael Jordan sous le maillot de la franchise de Chicago.
Et quelle meilleure publicité pour une chaussure (la Air Jordan 14), pas encore sortie, que ce shoot sur Bryon Russell, donnant la victoire finale aux Bulls? Une sorte de release party avant l’heure!

Si toutes les précédentes J’s ont été inspirées d’objets ou choses de la vie, la Air Jordan 14 n’y fait pas exception. Mais là où elle n’était pas toujours évidente, l’inspiration est ici on ne peut plus claire!
En effet, il suffit de ne la voir qu’une fois pour savoir que c’est une Ferrari qui a été prise pour modèle par les designers de la Air Jordan 14. La 550 Maranello plus précisément, dernier jouet motorisé de His Airness à l’époque!
Dès lors, on comprend mieux ce profil « aérodynamique », les aérations, et l’écusson Jordan à l’image de celui du constructeur au cheval cabré. Pour la petite histoire, chaque chaussure possède 7 représentations du Jumpman, en totalisant ainsi 14 sur la paire.
Un mariage d’exception pour une chaussure du futur.

 

——–

 

It is IMPORTANT to contextualize things to talk about the Air Jordan 14…
We are in Utah, Sunday, June 14th, 1998, during Game 6 of the NBA Finals. The Jazz does not know it yet, but it will undoubtedly be one of the NBA the most historic games. All « simply » because it is the last of the series, the Bulls celebrating their second 3-peat at its end, but also because it’s the last game played by Michael Jordan under the jersey of the Windy City franchise.
And what a better advertising for a shoe (the Air Jordan 14), not yet released, than this shoot on Bryon Russell, giving the victory to the Bulls? A kind of release party in advance!

If all the previous J’s have been inspired by objects or things of life, the Air Jordan 14 is no exception to this « rule ». But where it was not always obvious, the inspiration is here could not be any clearer!
Indeed, you only have to take one look at the sneakers to understand that it is a Ferrari that was taken to model by the designers of the Air Jordan 14. The 550 Maranello to be exact, that happened to be His Airness’ latest motorized toy at the time!
Therefore, we understand this « aerodynamic » profile, vents, and the Jumpman logo resembles that of the Maranello constructor and its prancing horse. For the record, each shoe has 7 performances of the Jumpman, totaling 14 on the pair just like the iteration of the sneakers.
A marriage of exception for a shoe of the future.

No Comments Yet.

Leave a comment