Interview de DJ Soon

Interview de DJ Soon

Bon je me présente, DJ Soon, j’ai commencé fin 1994 à cause ou grâce à un clip de Lords of The Underground « Here comes the Lords », où tu vois le dj scratcher à la fin du clip. Un traumatisme sur le coup, j’avais trouvé mon trip dans le Hip Hop, après avoir cherché depuis 1989, année au court de laquelle j’ai écouté mon premier de son de Public Enemy.

Je baigne depuis dans la culture urbaine et le HH en particulier, et franchement j’ai participé à trop de trucs pour dresser une liste. Ce que je peux dire, c’est que j’ai pas mal bourlingué entre les groupes de Marseille pendant l’époque dorée et mon taf de DJ en club. J’en ai vu du pays!
En gros, je suis un junky de son…et de sneakers!

 

 

 

 

 

 

- Quelle est la première paire de sneakers à t’avoir vraiment marqué?

La Air Max 90! Je l’ai kiffée l’année dès sa sortie quand j’étais encore au collège. Bien entendu comme beaucoup je n’avais pas les thunes pour me l’acheter, ça en a certainement rajouté à mon intérêt pour elle. À mon sens elle est la sneaker Hip Hop française, comme la Air Force One a pu l’être et l’est encore un peu aux USA. Une vraie identité cette chaussure, habillée avec un 501, un jogging Lacoste, un polo, c’est en tout cas comme ça qu’on la portait à l’époque nous, les DJ’s et les rappeurs. Le coloris aussi m’a marqué, même si je ne savais pas que ce nom là, « infrared » était sa putain couleur. Celle-ci et sans doute la air Classic BW, vert « Lacoste ».

 

- Combien en possèdes tu désormais?

Je dirais une cinquantaine, je suis petit sneakersaddict, mais en y repensant je n’ai pas du tout idée du nombre que j’ai eu AU TOTAL. De toute façon, je crois que la quantité ne fait clairement pas la qualité. Parce que j’en ai eu des modèles mythiques comme la Barkley 92, la « olympic ». Et je me rappelle que ma meilleure saison de basketball, je l’ai passée dans une paire de Air Jordan VII « Raptors ». Ce chausson, ce confort…merde!

 

- Ta marque préférée et/ou le modèle que tu préfères ?

Je ne mets QUE des Nike. Et mon modèle reste la 90. Je kiffe les J’s, mais elle est celle qui me correspond le plus je pense. Si je pouvais ne porter que ça, je le ferais. Elle s’accorde avec TOUT ce que je porte.

 

- Quelle est la prochaine paire que tu prévois d’acheter ?

J’aurais bien pris les IV Cavs pour la matcher avec une New Era des Knicks que j’ai, mais maintenant que tu me les as montrées, je ne les veux plus. Trop moches (rires)! Au risque de passer pour un arriéré et un vieux con, ce sera certainement une paire de Air Max 90, ENCORE!


- Ton son du moment?

Mon job implique que je bloque souvent sur certains pendant plusieurs jours, voire des semaines, mais mon son de toujours, c’est sûrement Live Nigga Rap de Nas et Mobb Deep. Du vrai Rap, comme on en fait plus. Dans la structure, c’était carré mais pas vraiment en même temps, je ne sais pas vraiment comment l’expliquer. Trois couplets enchaînés, puis un refrain. C’était un son d’album mais ça sonnait comme du freestyle. Quel kiff!


- Que penses-tu de la place des marques de luxe dans le sneaker game?

Pour moi, ça n’a rien à y faire, je ne peux même pas parler de place. La sneaker est trop ancrée dans la street culture pour que les marques de luxe soient « légitimes » dans ce jeu. Je comprends qu’une chaussure street puisse devenir luxueuse, de par la côte qu’elle peuvent acquérir grâce au poids historique qu’elle porte, pas le contraire. Si j’ai à acheter un mocassin, j’irai pas chez Nike mais chez Weston. Le contraire s’applique donc aussi!

 

Pour l’actualité de Soon (soirées, mixtapes), la Fan Page Facebook c’est par ICI.

Et pour sa dernière mixtape, vous n’avez qu’à cliquer .

 

No Comments Yet.

Leave a comment