Interview de « Ghost of Christmas »

Interview de « Ghost of Christmas »

Trio marseillo-toulonnais formé de la révélation 2015 electro pop Martin Mey, de Tee Two Mariani et Gaël Blondeau, GHOST OF CHRISTMAS vient de sortir son tout premier EP intitulé « Awake ». Ensemble, ils distillent une bass music à la fois organique et sensuelle, minimale et mélancolique, qui leur a valu d’être playlistés par Laurent Garnier himself, et d’être invités par ce dernier sur son label Sounds Like Yeah à remixer le titre “Let me down (don’t)” du groupe marseillais Husbands. Essai transformé puisqu’ils font désormais partie intégrante des artistes du label, avant de se lancer en tournée défendre ce projet qui fait déjà beaucoup parler de lui.

Grand fan de hiphop et de street culture, c’est le grand (à plus de 2 mètres, on est grand…) TEETWO MARIANI qui représente les couleurs du groupe dans notre interview de la semaine :

-Quelle est la première paire de sneakers à t’avoir vraiment marqué ?

La première paire à vrai dire, c’est celle que j’ai eu à mes pieds pour attaquer ma première saison de basketball. Mes parents m’avaient acheté les Converse Magic II, et je ne cache pas que même si Magic Johnson était mon joueur préféré à cette époque, je rêvais et voulais les Air Jordan VI en noir ! Mais quand j’ai dis à mes parents le prix de ces dernières… Je me rappelle encore leurs têtes, ma mère m’a dit : « à ce prix là, on mange pendant quinze jours ! ». Et du coup j’ai eu les Converse Magic II qui étaient abordables, et puis ho ! j’avais les chaussures de Magic Johnson. Lourd !

-Combien en possèdes-tu désormais ?

Une trentaine. Je me suis calmé, j’achète vraiment quand j’ai un gros gros coup de coeur, je ne vais pas changer d’appart pour des chaussures !

- Ta marque préférée et/ou le modèle que tu préfères ?

Je n’ai pas de marque a proprement parler préférée, mais des modèles oui, surtout des paires que j’ai adoré gamin. Je n’ai pas d’ordre de préférence, mais je vais t’en citer cinq, toutes en rapport avec mon sport préféré, le basketball :

Reebok Pump Omni Lite noire (celle de Dee Brown gagnant du slam dunk contest 1991),

Converse, Aero Jet RS2 (celle de Larry Johnson saison 1992, aux couleurs des Charlotte Hornets, avec le système REACT),

Nike Air Force Command (Chaussure de David Robinson en 1991, sortie avec un système de gonflage intégré ),

Ewing 33 Hi, noire ( la mythique chaussure du numéro 33 des New-York Knicks, avec un pantalon baggy, t’es au top )

LA Gear Catapult ( j’adorais car il y avait un paire de lacets blancs et une paire de lacets noirs, fallait mettre les deux, la classe, et accessoirement c’était la chaussure de Karl Malone).

- Quelle est la prochaine paire que tu prévois d’acheter?

J’espère trouver une paire de Pony, City Wing, blanche, rouge et noire.

- Ton son du moment ?

C’est dur mais si je dois en choisir un, c’est un Ruthène !


-Que penses-tu de la place des marques de luxe dans le sneaker game ?

Ca ne m’excite pas un brin, pour moi la sneaker doit avoir une histoire directe avec le sport, la rue. Certainement pas avec des marques de luxe.

tee-two

GHOST OF CHRISTMAS :

http://www.ghostofchristmas.com

Pour attraper le vinyle de « Awake » :

http://festivalyeah.fr/soundslikeyeah/ghost-of-christmas/

Le clip de AWAKE :

https://www.youtube.com/watch?v=CFa_KvVd-G4

No Comments Yet.

Leave a comment