Interview de Julien Valnet

Interview de Julien Valnet

Journaliste et écrivain, JULIEN VALNET est un passionné de hiphop et s’est attelé à un vaste chantier : raconter les histoires et légendes du hiphop Marseillais de ces 30 dernières années. L’excellent livre M.A.R.S. est une bible pour les amoureux de Marseille et de son héritage musical. Cerise sur le gâteau, le livre vient avec une Bande Originale concoctée par DJ DJEL lui même.

-Quelle est la première paire de sneakers à t’avoir vraiment marqué?

Y’en a trois en fait.
Ma première paire de Nike. Je ne me rappelle plus du modèle, mais elles étaient blanches avec le sigle en bleu… C’était en 6e, j’étais arrivé à la rentrée avec un paire de « run-up », trop la honte… Et j’avais tanné ma mère pour des Nike (qui avait fini par céder).

Ma première paire de Pump. Il y avait eu une promo à l’intersport du coin, et la semaine suivante tout le collège avait la même paire de pompes.

Ma première paire de Nike Air Huarache… Les Baskets les plus confortables que j’aie jamais eu, avec un bon style mine de rien… Je me les était faites chourrer à la piscine deux semaines après les avoir achetées.

-Combien en possèdes-tu désormais?

Une petite dizaine je dirais… Mais certaines sont en sale état.

-Ta marque préférée et/ou le modèle que tu préfères?

Adidas, definitly. La plupart des modèles classics : la Stan Smith blanche forcément, mais j’ai un faible pour les Samba et la Busenitz, plus en mode « skate ». Par contre j’aime pas trop les « Superstar »…
Niveau coloris, ou noir ou blanc, avec un petit faible pour les modèles « France » (avec les bandes bleu-blanc-rouge… (rien à voir avec un quelconque chauvinisme, c’est juste j’aime bien l’association des couleurs).

– Quelle est la prochaine paire que tu prévois d’acheter?

Soit une paire d’Huarache noires, ou une paire de Jordan, ou encore des Nike Air Max. Mais bon, vu le prix, je vais sans doutes me rabattre sur une paire d’Adidas (encore des Samba ?).

- Ton son du moment.

Un remix de « The Next Episode » en mode trap, qui tabasse pas mal, le morceau « Nautilus » de Bob James et son remix « reggae-isant » de Blundetto, ainsi qu’un bon vieux Queen of The Stone Age (par exemple le track « no one knows »), ainsi que le dernier album de Ty Segall.
C’est les morceaux que j’ai écouté hier.

-Que penses-tu de la place des marques de luxe dans le sneaker game?

A vrai dire pas grand chose… Ca ne m’intéresse pas vraiment, du coup j’ai pas trop d’avis (c’est la même chose pour Jul ou Maitre Gims d’ailleurs). Par contre, je vois d’un très bon oeuil le retour dans le game d’une marque comme Le Coq Sportif, qui a sorti récemment de très beaux modèles de chaussures de ville bien street…

Le Projet de Julien: MARS

Retrouvez la page Facebook du livre ICI

1151032_710746902285371_1219966350_n

 

No Comments Yet.

Leave a comment